Bandeau PixAuto.net

Le Mag 100% numérique sur la moto et l'automobile

Le Mans Classic - 50th Anniversary Tour 250GTO

Pour ses 10e ans, le Mans Classic nous a offert un spectacle rarissime avec la présence des mythiques Ferrari 250 GTO, exauçant en partie mes voeux du début d'année.
Le rallye organisé pour les cinquante ans de la Diva à l'initiative du club des propriétaires et avec le concours de Moët Hennessy Louis Vuitton, a fait escale en terre mancelle, l'espace de quelques heures, pour le plus grand bonheur des visiteurs.
J'en ai encore les yeux qui brillent !

  • Ferrari 250GTO, 50e anniversary tour
    106 - Les propriétaires du monde entier tiennent tous les cinq ans, depuis le vingtième anniversaire de la diva des circuits, un grand et somptueux rassemblement.
    Espérons que nous pourrons revoir ces modèles à l'occasion sur des épreuves historiques...
  • 50th anniversary tour 250GTO LVMH le mans
    107 - Le GTO Tour est un spectacle rarissime et unique.
  • Avant Ferrari 250GTO, Le Mans Classic
    108 - La Ferrari 250 GTO a un museau identifiable dès le premier coup d'oeil, sauf sur les versions 1964 (au fond).
  • Ferrari 250GTO #3387, 50e GTO Tour
    109 - La 3387GT est la première GTO à avoir affronté la compétition en 1962.
    En mars, Phil Hill associé à Olivier Gendebien, ont prie la deuxième place au général et remporté la catégorie GT des 12 Heures de Sebring aux Etats-Unis. Un début sur les chapeaux de roue !
    Il convient de noter au passage, qu'elle a retrouvé ces teintes d'origine, bleu et blanc, mais pas son avant !
  • Ferrari 250GTO 1964, Le Mans Classic
    110 - Pour l'occasion, ces deux Ferrari 250 GTO sont venus de la côte ouest des Etats-Unis.
    A droite la 4091GT, un modèle 62 recarrossé fin 63 dans le style 64 avec un toit court et un spoiler intégral.
    A gauche la 5571GT, la première voiture livrée en configuration 64 à Luigi Chinetti aux USA, qui la fera courir aux Mans en 1964 sous les couleurs du N.A.R.T., Ed Hugus et José Rosinski furent contraints à l'abandon sur une panne de transmission.
  • Ferrari 250GTO #5573, Le Mans Classic
    111 - Voici la seconde 250 GTO produite en configuration 1964. Elle porte le n° 5573GT et est peut-être la seule GTO immatriculée en France.
    Fernand Tavano et Bob Grossman l'ont classé 9e aux 24 Heures du Mans 1964.
  • Ferrari 250GTO 1964, Le Mans Classic
    112 - L'arrière des 250 GTO millésime 64 est très différent des modèles 63. Il se caractérise par un toit cour et un spoiler intégré.
  • Ferrari 250GTO #4713, Le Mans Classic
    113 - La 250 GTO 4713GT est un modèle unique. Elle a une carrosserie conçue par Pininfarina, semblable à la 330 LM berlinetta. Luigi Chinetti a été son premier propriétaire en 1963.
    Masten Gregory et David Piper ont obtenu la 6e place du général sous les couleurs du N.A.R.T. lors de l'édition 63.
  • Ferrari 250GTO #3767, 50e GTO Tour
    114 - La GTO 3767GT a retrouvé son museau jaune et son vert BP, comme à l'époque ou elle courait aux quatre coins du globe aux mains David Piper.
  • Ferrari 250GTO #4399, 50e GTO Tour
    115 - Le châssis 4399GT est la première 250 GTO 63 à être recarrossée par Scagletti en modèle 64.
    Sous les couleurs du ''Maranello Concessionars'', Innes Ireland et Tony Maggs la mèneront à la 6e place de l'épreuve mancelle 1964.
    Heureusement que l'historique de ces joyaux est répertoriés.
  • Ferrari 250GTO #4153, GTO tour
    116 - Lors du Tour Auto 2009 et 2012, j'ai fait de nombreux kilomètres derrière la 250GTO 4153GT aux couleurs de l'écurie SPA Francorchamps.
    Les vocalises du V12 Colombo qui respire dans les Baux de Provence resteront à jamais gravé dans ma mémoire.
    L'équipage féminin a terminé 20e sur les 60 inscrit du plateau compétition du TAO 2012, une très belle performance qui prouve que ces voitures ne sont pas faite pour rester dans les coffres forts !
    Leon Dernier surnommé ''Eldé'' et Pierre Dumay l'ont classé 4e après avoir fait les deux tours de l'horloge aux Mans 1963.
  • Ferrari 250GTO, 50e anniversaire, Le Mans Classic
    118 - Non, vous ne rêvez pas, il y a bien 18 Ferrari 250 GTO qui participent à la parade organisée en l'honneur du cinquantième anniversaire de cette automobile extraordinaire.
  • 18 ferrari 250gto sous passerelle Dunlop du mans
    119 - Un rassemblement Exceptionnel de Ferrari 250 GTO sur le circuit du Mans.
    Le châssis 4399GT qui a entre autres remporté le Tourist Trophy de Goodwood 1963 aux mains de Graham Hill, ferme la marche.
  • Ferrari 250GTO #3527, 50e GTO Tour
    120 - La vue de profil permet d'apprécier toutes les belles courbes d'une carrosserie ''standard'' de GTO 1962.
    La 3527GT a été pendant quelques mois la propriété de Jacques Swaters du célèbre Garage Francorchamps.
  • Ferrari 250GTO #3505, 50e anniversary
    121 - Ces derniers mois, la vente record de la 3505GT a noirci bon nombre de page de magazines dédiés à l’automobile, mais aussi à la finance internationale. Pour ce nouvel acquéreur américain, s’agit-il d’un placement ou la consécration du rêve de toute une vie ?
    En attendant, ce ticket d’entrée lui aura permis l’accès au club très fermé des propriétaires de GTO et de participer aux célébrations données en l’honneur de la belle italienne pour ses cinquante ans.
    L'équipage constitué d'Innes Ireland et Masten Gregory, a abandonné sur panne électrique lors des 24 Heures 1962.
  • cheval cabre ferrari 250GTO le mans
    122 - Juste pour le plaisir des yeux et aller au-delà des chiffres, d’homologation, de victoires, ou de records qui impressionnent !
Remonter