Bandeau PixAuto.net

Le Mag 100% numérique sur la moto et l'automobile

Salon Rétromobile - 37e édition

Depuis plus de 10 ans que je parcours les allées et les stands du salon Rétromobile, il serait légitime de me dire que j'ai fait le tour de la question !
Que nenni à chacune de mes visites, je suis émerveillé par la profusion de belles automobiles, par la découverte de modèles uniques, par la passion des hommes et des femmes qui animent les stands...
Et cette 37e édition de Rétromobile, a une nouvelle fois tous les ingrédients pour nous surprendre et nous combler de bonheur. Avec la collection de Peter Mullin, une rétrospective sur l'incroyable histoire de la voiture amphibie, les Constructeurs sans patente, les différents anniversaires de modèles emblématiques, les clubs, les artisants et artistes... les sujets ne manquent pas pour enrichir notre culture personnelle.
Vous avez été plus de 70 000 à découvrir un regard unique sur l'histoire de l'automobile et sur son patrimoine.

Le site de l'organisateur : http://www.retromobile.fr/

  • salon retromobile ferrari 250gto #4219GT et 330gto #4561sa
    1 - Devenue l'une des stars de l'histoire de l'automobile. La Ferrari 250 Grand Tourismo Omologato est venue fêter ces cinquante printemps dans les allées de Rétromobile.
    La silhouette emblématique de la plus convoité des Ferrari n'a pas pris une ride en un demi-siècle.
    Elle est ici accompagnée d'une des trois Ferrari 330 GTO construites. La 330 reprends en partie les lignes extérieures de la 250 GTO, elle est équipée d'un V12 Colombo de 4L.
  • salon retromobile ferrari 250gto de 1963 #4219GT
    2 - L'occasion de vibrer aux rugissements du v12 de La Diva vous sera offerte lors de la 18e édition Sport et Collection.
    Ce rassemblement unique qui regroupe toutes les générations de Ferrari est aussi une opportunité de soutenir le CHU de Poitiers dans la recherche contre le cancer.
  • salon retromobile collection peter mullin bugatti 57sc atlantic
    3 - Rétromobile, offre l'occasion d'admirer les dix voitures françaises les plus significatives du Mullin Automotive Museum.
    Bugatti type 57SC Atlantic. Vendue neuve à M. Rothschild en septembre 1936, elle était peinte en gris bleu métallisé, intérieur cuir bleu telle qu'elle est présentée.
    Elle a remporté le concours d'élégance de Pebble Beach en 2003.
  • salon retromobile collection peter mullin hispano-suiza h6c
    4 - Hispano-Suiza type H6C. Réalisé par la carrosserie Saoutchik, à Neuilly sur Seine pour André Dubonnet, héritier de l’apéritif éponyme, également pilote automobile et inventeur d’un brevet de suspension révolutionnaire.
    Cachée pendant la deuxième guerre mondiale, elle inaugura le tunnel de Saint Cloud en 1946.
    Cette Hispano-Suiza a récolté des prix d’élégance dans les plus grands concours du monde.
  • salon retromobile collection peter mullin Voisin C25 Aérodyne
    5 - L'homme d'affaires californien, Peter Mullin, se passionne depuis plus de trente-cinq ans pour l'automobile française et ses carrossiers, et particulièrement pour la période Art Déco, dont Paris était le berceau de la création.
    Parmi les joyaux exposés à Rétromobile se trouve la Voisin C25 Aérodyne de 1934. Avec un profil aérodynamique en forme d'aile d'avion et ses tissus intérieurs, elle symbolise l'archétype du mouvement Art Déco.
    Cette extraordinaire automobile a remporté le ''Best of show'' au très convoité concours de Pebble Beach en aout 2011.
  • salon retromobile talbot cabriolet
    6 - Talbot Cabriolet ''Grand Sport'', carrosserie d'usine.
    Elle est vraisemblablement équipée des premiers moteur à arbre à cames latéral et chambres de combustions hémisphériques initié par Anthony Lago.
  • retromobile formule 1 ligier JS11-15 didier pironi
    7 - La saison 1980, verra Didier Pironi décrocher avec brio sa première victoire en Formule 1.
    En remportant le cinquième Grand Prix de la saison à Zolder en Belgique il démontre le potentiel de la formule 1 Ligier JS11-15. Son coéquipier Jacques Laffite au volant de la numéro 26, remportera cette même année le Grand Prix d'Hockenheim en Allemagne.
    Au terme d'une saison magnifique, l'écurie française, Ligier Ford Cosworth a terminé vice-championnes du monde.
  • salon retromobile formule 1 ligier didier pironi
    8 - Ligier JS11-15 équipé du moteur Ford Cosworth DFV V8 et d'une transmission Hewland FGA 400.
  • salon retromobile formule 1 ligier didier pironi
    9 - Ligier JS11-15 piloté Didier Pironi en 1980.
  • salon retromobile monoplace brabham bt37 de 1972
    10 - En 1971, Bernie Ecclestone fait l'acquisition de l'écurie Brabham. La première Formule 1 à courir sous cette nouvelle direction est la BT37, une évolution de la BT34 dirigée par Gordon Murray.
    Elle est confiée au pilote argentin Carlos Reutemann qui vient de remporter le titre de vice-champion européen et brésilien de F2, 1971.
  • retromobile mercedes 300sl victorieuse aux 24h du mans
    11 - 1952 : la Mercedes-Benz 300 SL n°21 remporte les 24 Heures du Mans aux mains de Hermann Lang et Fritz Riess. Theo Helfrich et Helmut Niedermayer montent eux sur la deuxième marche du podium avec la n°20.
    La Mercedes W194 est ses emblèmatiques portes à papillon, vient de rentrer dans la légende en inscrivant à son palmarès une double victoire pour sa première participation aux Mans.
    En photo, la 300 SL n°22 qui a abandonné sur panne de dynamo à la 9e heure. Elle était pilotée par Karl Klinq et Hans Klenk.
    A l'époque, pour soulager les freins à tambours, l'ingénieur Rudolg Uhlenhaut avait développé un aéro frein. Celui-ci ne sera pas utilisé pendant la course, il affectait trop la vitesse de pointe et présentait des problèmes de fiabilité.
    Pour célébrer les 60 ans de son doublé mancelle, Mercedes exposée sur son stand deux autres voitures majeures, qui se couvrirent de gloire dans la Sarthe : la SSK, 2e en 1931 et la Sauber-Mercedes C9, 1ere en 1989.
    Les trois automobiles présentées sont issues du Musée Mercedes-Benz de Stuttgart.
  • salon retromobile artcurial armstrong siddeley hurricane
    12 - 80 automobiles de collection étaient présentées aux enchères par la célèbre maison Arcurial Motorcars.
    Ce cabriolet Armstrong-Siddeley Hurricane 16 HP de 1947 a retenu l'attention de mon reporter du jour.
    Un modèle original et peu connu. Son nom est inspiré d'un avion construit par Hawker-Siddeley pendant la seconde Guerre Mondiale, en l'occurrence le fameux monoplan Hurricane à moteur... Rolls Royce !
  • salon retromobile artcurial ferrari f40 nigel mansell
    13 - Ferrari F40, ayant appartenu au champion de Formule 1 Nigel Mansell en 1989, à l'époque où il était pilote Ferrari.
  • salon retromobile artcurial ferrari f40 nigel mansell
    14 - La Ferrari F40 est celle qui célèbre le quarantième anniversaire de la marque et la meilleure Ferrari dévoilée par le Commendatore.
  • salon retromobile artcurial motorcars voiture en bois
    15 - Des rêves d'enfance... qui ont rencontré un vif succès.
    Sous le marteau du célèbre commissaire-priseur et ancien coureur automobile Hervé Poulain, cette voiture de manège en bois à 4 places, a été adjugée 1305€.
    La vente organisée par Arcurial Motorcars a généré près de 14,5 millions d'euros, soit le plus grand montant jamais atteint en France pour une vente d'automobiles de collection.
    En ces temps de crise, les automobiles de collection sont une alternative aux marchés financiers ou immobiliers.
  • salon retromobile artcurial hotchkiss 2050 antheor
    16 - Hotchkiss 2050 cabriolet Anthéor Chapron de 1952.
  • salon retromobile les constructeurs sans patente
    17 - Dans les années 60-70, des créateurs de génie mettent au point des voitures qu’ils ont créées de toutes pièces. Comme dans leurs rêves d’enfants, ils inventent une pièce unique, un modèle superbe, souvent marginal, qui n’obtiendra jamais de licence et ne sera donc pas produit en série mais qui est capable de rouler.
    Jacques Piollet n’a que 11 ans quand il construit sa première voiture en bois, carrosserie et moteur. Adolescent, il n’aura de cesse de fabriquer avec les moyens du bord des autos qui rouleront sur route.
    C’est en Algérie, pendant son service militaire, qu’il décide de construire un coupé digne de ce nom. Il en fait des croquis précis, et dès son retour à la vie civile, met son projet à exécution. Sa voiture à mécanique Peugeot, construite entre 1962 et 1965, est toujours dans son garage et... toujours prête à prendre la route.
Remonter