Bandeau PixAuto.net

Le Mag 100% numérique sur la moto et l'automobile

23e Tour Auto Optic 2000, 4e journée, Aix-Les-Bains -> Valence, 301 km - 2/2

  • Porsche 356a, Massif des Ecrins, Tour-Auto-Optic-2000
    201 - Roadster Porsche 356a avec comme seul horizon le massif des Ecrins.
  • Aston Martin DB2, Villard de Lans, Tour-Auto-Optic-2000
    202 -
  • Jaguar XK120 Roadster, Villard de Lans, Tour-Auto-Optic-2000
    203 -
  • Lancia Aurelia B20S, Drome, Tour-Auto-Optic-2000
    204 - Lancia Aurelia B 20 S à la rencontre d'un club automobile.
  • Pause Dejeuner Couvent des Carmes, Tour-Auto-Optic-2000
    205 -
  • Jaguar XK120 Roadster au Couvent des Carmes, Tour-Auto-Optic-2000
    206 -
  • AC-Cobra n°210, Couvent des Carmes, Tour-Auto-Optic-2000
    207 -
  • AC-Cobra Ludovic Caron, Lisere, Tour-Auto-Optic-2000
    208 -
  • Jaguar XK120 Roadster, Arrivee a Valence, Tour-Auto-Optic-2000
    209 - Arrivée au champ de Mars de Valence.
  • Frein a tambour Mercedes 300SL, Tour-Auto-Optic-2000
    210 -
  • AC-Cobra Ludovic Caron, Parc Valence, Tour-Auto-Optic-2000
    211 - Lors de la spéciale de Saint Bonnet de Chavagne, Ludovic Caron qui était en tête du Tour en VHC est sortie de la route.
  • Jaguar E-Type, Parc ferme Valence, Tour-Auto-Optic-2000
    212 -
  • BMW 3.0 CSL, Parc Valence, Tour-Auto-Optic-2000
    213 -
  • Moteur Maserati Citroen SM, Tour-Auto-Optic-2000
    214 -
  • Moteur Ford AC-Cobra 644CGT, Tour-Auto-Optic-2000
    215 -
  • BMW I8, Champ de Mars Valence, Tour-Auto-Optic-2000
    216 - L'i8 Symbole de l’évolution automobile !
  • Renault 4CV de 1952, Parc ferme Valence, Tour-Auto-Optic-2000
    217 - Les voitures d’exception dominent depuis des années le palmarès « scratch » du Tour, mais des machines plus populaires, voire de grande série, se sont aussi distinguées au classement au « Tour de France Automobile ». En 1951, vingt et une 4CV ont participé à l'épreuve qui est relancé grâce à l'Automobile Club de Nice et Côte d'Azur.
    Jean Sand qui est accompagné de son épouse s'élance de Nice sur une 4 CV de 747cc n°421, après 5240 km disputés en six étapes pas vraiment homogènes, le couple termine septième au "scratch" sur soixante-quinze voitures classées. Jean Rédélé termine dix-huitième avec la 4 CV bleu Lazuli n°419.
Remonter