Bandeau PixAuto.net

Le Mag 100% numérique sur la moto et l'automobile

Tour Auto Optic 2000 - 3ème étape Lyon / Valence

C’est en leader provisoire de la 25ème édition du Tour Auto Optic 2ooo que l’équipage Jean-Pierre Lajournade/Christophe Bouchet sur sa Jaguar Type E a quitté le parc fermé de Lyon ce matin pour partir en découdre dans les trois épreuves spéciales prévues lors de cette troisième journée, synonyme de mi-parcours de l’édition 2016. Objectif : rallier la ville étape de Valence en étant parvenu à augmenter son avance sur ses deux plus sérieux poursuivants au classement général : le duo Ludovic Caron/Charles de Villaucourt (Shelby Cobra 289) pointé avec 37 secondes de retard et Shaun Lynn/Kevin Kivlochan (Shelby Cobra 289) avec 59 secondes.
Au programme, passage dans la Haute-Loire, puis en Ardèche, avec la traversée du Parc du Pilat jusqu’aux Monts du Velay en franchissant au passage le point culminant de cette 25ème édition : le Col de la Charousse situé à 1241 mètres. Première épreuve spéciale du jour, Rive de Gier (11,8 km) proposait une route propice à la performance avec un profil rythmé sur une chaussée relativement large en pente douce et régulière allant en se rétrécissant dans la seconde partie. Un terrain où Ludovic Caron s’imposait en reprenant 3 secondes à Jean-Pierre Lajournade qui concédait la 2ème place à la Jaguar sœur de Thomas Leriche/Hugo Payen. Shaun Lynn terminait quant lui 19ème à 47 secondes du leader. Les concurrents s’élançaient ensuite, en fin de matinée, dans la célèbre spéciale de Saint-Bonnet-Le-Froid (12,8 km), jadis haut lieu du rallye Monte-Carlo, qui a rassemblé aujourd'hui de nombreux passionnés et nostalgiques. L’occasion pour Jean-Pierre Lajournade de donner la réplique à son adversaire et de remporter l’épreuve avec 4 secondes d’avance sur Andrew Smith (Ford GT40) et 13 secondes sur Ludovic Caron (Shelby Cobra 289).
Le peloton faisait ensuite halte pour déjeuner au Château de Gourdan, bâtisse construite au milieu du 18ème siècle sur les murs d’une ancienne place forte. L’occasion pour de nombreux équipages de partager les émotions de la compétition vécues plus tôt dans la matinée. Enfin, pour clôturer cette troisième étape du Tour, les concurrents se retrouvaient dans le Vercors au départ de la 3ème épreuve chronométrée : Bouvante en Royan (9,3 km), bien connue des rallymen. L'occasion pour l’équipage britannique Andrew Smith/James Cottingham (Ford GT40), qui s’était déjà illustré dans la spéciale précédente, de s’imposer pour la première fois depuis le départ, distançant la Jaguar Type E de Lajournade de 8 secondes et la Shelby Cobra de Caron de 12 secondes. A l’arrivée au Parc fermé de Valence situé sur l’Esplanade du Champ de Mars, Jean-Pierre Lajournade et son équipier pouvaient se féliciter d’avoir atteint leur objectif et de compter désormais 51 secondes d’avance sur leur principal rival au classement général. Shaun Lynn pointant désormais à 2 minutes 54, rejoint avec le même écart sur le leader par l’équipage Thomas Leriche/Hugo Payen très en verve lors de cette troisième étape. Sources Peter Auto.

  • Tour Auto Optic 2000, chevrolette Corvette
    76 -
  • Tour Auto Optic 2000, Porsche 911
    77 -
  • Tour Auto Optic 2000, Sunbeam Alpine
    78 -
  • Tour Auto Optic 2000, detomaso
    79 -
  • Tour Auto Optic 2000, BMW Alpina
    80 -
  • Tour Auto Optic 2000, Ferrari 250 GT swb
    81 -
  • Tour Auto Optic 2000, Ferrari 275 GTB
    82 -
  • Tour Auto Optic 2000, Imgl2477
    83 -
  • Tour Auto Optic 2000, Ber_1685
    84 -
  • Tour Auto Optic 2000, Ber_1579
    85 -
  • Tour Auto Optic 2000, Imgl2758
    86 -
  • Tour Auto Optic 2000, Dsc_0154
    87 -
  • Tour Auto Optic 2000, citroen SM
    88 -
Remonter