Bandeau PixAuto.net

Le Mag 100% numérique sur la moto et l'automobile

Artcurial Motorcars au Salon Rétromobile, La Star c'est Ferrari !

Véritable show, la vente « officielle » du Salon Rétromobile, animée par les trois complices, Hervé Poulain, Matthieu Lamoure et Pierre Novikoff, a une nouvelle fois captivée les foules, avec 500 personnes enregistrées pour enchérir, représentant 18 nationalités. Et près de 3 000 spectateurs en salle et plus de 15 000 sur internet qui se sont pressés pour assister au spectacle unique de cette vente marathon qui a duré près de 8 heures !
Pour ce cru 2017, la vacation a totalisé 35,6 millions d'euros, avec 7 enchères millionnaires et 13 au-dessus de 500 000 €. Par ailleurs, 7 records du monde aux enchères ont été établis : - l'AC Bristol Roadster, lot 11 - la Talbot-Lago T150C, lot 30 - la Lamborghini Miura SV, lot 75 - le concept-car Dino par Pininfarina, lot 87 - l'Alpine A110 Gr. 4, lot 92 - la Harley-Davison Softrail et la Cadillac custom du chanteur Johnny Hallyday, lots 126 et 127.

Le site de l'organisateur : http://www.artcurial.com/fr/departements/artcurial-motorcars

  • Vente Artcurial Retromobile, Dino 206 P Berlinette Speciale 1966
    1 - Star attendue de la vente, la Dino 206 P Berlinetta Speciale de 1966, a été adjugée à un collectionneur européen contre 4,4 millions d'euros frais inclus.
  • Vente Artcurial Retromobile, Dino 206 P Berlinette Speciale lunette Arriere
    2 -
  • Vente Artcurial Retromobile, Dino 206 P Berlinette Speciale
    3 - Ce premier prototype de route à moteur central et le fruit d'une collaboration entre Enzo Ferrari et Sergio Pininfarina. Ce concept-car a joué un rôle très important dans les choix esthétiques de la Dino 206 GT de série, ainsi que dans la production des Ferrari deux places à moteur central, 308, 328 GTB/GTS, F40, 488 GTB. Il a été exposé au Salon de Paris 1965, Turin 1965, New York 1966, est resté quelque temps à Turin, chez Pininfarina, avant d'être offert à l'Automobile Club de l'Ouest (ACO).
  • Vente Artcurial Retromobile, Ferrari 166 Spyder Corsa Par Scaglietti 1948
    4 - La Ferrari 166 Spyder Corsa de 1948, re-carrossée en barquette par Scaglietti en 1955/1956 a également captée l'attention et suscitée l'envie dans la salle. Cette formidable barquette éligible aux plus prestigieuses courses \r\nhistoriques a trouvé preneur à 3 M€.
  • Artcurial Retromobile, Ferrari 166SC Scaglietti Tableau de bord
    5 -
  • Vente Artcurial Retromobile, Ferrari 166 Spyder Corsa Par Scaglietti
    6 - Cette 166 SC est le 7ème exemplaire Ferrari compétition-client construit. Livrée neuve en châssis long habillée d’une carrosserie Ansaloni, elle s’illustre notamment entre les mains des grands pilotes de l’époque comme Giuseppe Farina, Giampiero Bianchetti et Raymond Sommer, remportant une belle 1ère place à Reims en 1948. En 1949, son châssis est raccourci et son moteur V12 réalésé en 2,3L afin d’être plus performant en course, où elle brillera jusqu’en 1956. Cette même année, elle est habillée de cette splendide carrosserie par Scaglietti préfigurant le dessin des mythiques 500 TR et 750 Monza. Il s’agit d’une pièce importante de l’histoire naissante de Ferrari, encore animée par son moteur Colombo d’origine.
  • Artcurial Retromobile, Lamborghini tracteur DL25N et Miura SV
    7 - Le constructeur Lamborghini fit ses débuts dans la production de machines agricoles orientés pour les vignobles à Pieve di Cento, le tracteur DL 25 N de 1954 est le second modèle produit par Lamborghini. Ce modèle est l'un des 20 exemplaires sur les 679 produits équipés du moteur diesel bicylindres Lamborghini, et donc la version la plus rare. Il a été vendu 35 760 €. L'histoire aurait pu s'arrêter là, mais Ferrucio Lamborghini, piquait au vif par Enzo Ferrari, ou financier opportuniste, créa la marque éponyme en 1962, avec l'ambition de supplanter la marque au cheval cabré. Ainsi quelques mois plus tard il commercialise sa première GT sportive, la 350GT et crée une usine ultramoderne à Sant'Agata Bolognese, pas très loin de Maserati et Ferrari. En 1965, la voiture qui va bouleversé l'histoire de l'automobile avec son V12 perpendiculaire à la route est présentée au Salon de Turin, la Miura. Le modèle issu de la collection « Raging Bull » qui s'est envolé à 2 388 400 €, est une des 19 Miura P 400 SV (1972) à carter séparé et air conditionné fabriquée.
  • Vente Artcurial Retromobile, Tracteur Porsche et 911 Turbo
    8 - Le tracteur agricole, Porsche Diesel Super Export et la 911 Turbo 3.3L ex. Sébastien Loeb, ont été adjugés respectivement 44 104 € et 115 262 240 €.
  • Vente Artcurial Retromobile, Porsche 959 Komfort noir graphite metallisee
    9 - Porsche 959 Komfort 1987.
    Autre représentante allemande, l'emblématique « groupe B » polyvalente de Stuttgart, capable de bruler le 0 à 100 km/h en 3.7 secondes et de rouler en ville, a atteint 1 130 000 € lorsque le marteau est tombé.
  • Vente Artcurial Retromobile, Harley Davidson Softail Springer Johnny Hallyday
    10 - Deux pièces uniques de la collection de Johnny Hallyday la star du rock étaient vendus sans frais, au profit de l'association de son épouse Laeticia et du chef étoilé Hélène Darroze, « La Bonne Etoile ».
    Ces deux emblèmes américains au pédigrée hors-norme, ont fait frémir les spectateurs au son de Allumer le feu. Mise à prix à 20 000 €, l'Harley-Davidson Softail Springer, sa moto de coeur, la seule l'ayant suivi à Los Angeles, a trouvé preneur après une déferlante d'enchères à 280 000 €.
  • Vente Artcurial Retromobile, Cadillac Cabriolet By Boyd Coddington
    11 - L'exceptionnelle Cadillac Série 62 cabriolet, a fini par atteindre 270 000 €.
    Cette Cadillac, peut être celle qui lui a inspiré la chanson éponyme, a été réalisée sur mesure par le pape du custom US, Boyd Coddington, qui est à l'origine de la mode du custom automobile aux Etats-Unis. Aujourd'hui disparu, il s'agit de la dernière oeuvre réalisée par cet artiste.
  • Vente Artcurial Retromobile, Osca Tipo 273S
    12 - Osca 273 Spider de 1957, adjugée 578 120 €. Seuls six exemplaires du moteur 273S furent fabriqués, archétype de la barquette de course italienne des années 50. Avec sa mécanique de faible cylindrée et son très faible poids, elle développe une puissance remarquable pour l’époque, capable d’atteindre 200km/h. Cette barquette conçue par les frères Maserati a pris part à une cinquantaine de courses entre 1957 et 1965, et a notamment gagné sa catégorie lors de la coupe Sant’Ambroeus à Monza en 1958 et 1961, sa catégorie au Mont Ventoux en 1960 aux mains de Gianni Manelli et remportée la Coppa Belvedere à Pescara en 1962 avec Carlo Alberto Del Bue.
  • Vente Artcurial Retromobile, Mascotte
    13 - La vente de Mascottes Automobiles, constituée par la collection Vincent Saja, a rencontré un véritable succès en totalisant 308 568 €, avec 74 % de lots vendues.
  • Vente Artcurial Retromobile, Talbot-Lago T150c 1936
    14 - Cette magnifique Talbot T150C de 1936, issu de la collection d'Hervé et Martine Ogliastro, est une voiture d’usine qui a participé à quatre reprises aux 24 Heures du Mans (1937, 1938, 1939 et 1949) entre les mains de grands pilotes tels que Chiron, Chinetti, Levegh ou Rosier. Elle a également pris part aux Mille Miglia en 1937 et à de nombreux Grands Prix jusqu’en 1950.
  • Vente Artcurial Retromobile, Talbot-Lago
    15 - Cette carrosserie vintage s'est envolée pour 1 610 500 €.
  • Vente Artcurial Retromobile, Talbot-Lago T150C
    16 -
  • Vente Artcurial Retromobile, Ferrari 250 Gt Cabriolet Par Pinin Farina
    17 - Ferrari 250 GT cabriolet par Pinin Farina.
  • Vente Artcurial Retromobile, Abarth 1000 Tc Berlinetta Corsa
    18 - Abarth 1000 TC Berlinetta Corsa série 2 de 1966. Le petit bolide en livrée « Bianco Caldo Gara », a trouvé preneur à 53 640 €.
  • Vente Artcurial Retromobile, Alfa Romeo 1900ss Touring 1954
    19 - Alfa Romeo 1900 Super Sprint par Touring (1954).
  • Vente Artcurial Retromobile, Mercedes Benz 300sl Roadster
    25 - Autre étoile du top 10, la Mercedes-Benz 300SL roadster (1961) à séduit les acheteurs pour 1 060 880 €.
Remonter