Accueil PixAuto.net Agenda PixAuto.net Contact PixAuto.net Facebook

100 Bougies pour une légende - 13e Salon Automédon

Pour fêter dignement le centenaire de la prestigieuse marque Aston Martin, le podium d’honneur, a mis en avant 14 modèles d'exceptions dont quatre d'avant-guerre. Des joyaux qui vont nous permettre de retracer succinctement les grandes périodes de la marque. Je vous invite vivement à découvrir l'album Parking de collection, qui complétait magnifiquement la présentation du Salon Automédon.

Sigle
26 - En 1913, les Anglais Richard Bamford et Lionel Martin ont créé à Chelsea (banlieue de Londres) la société Bamford and Martin pour distribuer et préparer les voiturettes Singer. En 1922, Lionel Martin qui était passionné par la course automobile, remporta sur une voiture préparée la course de côte d’Aston Hill.
Les voitures seront baptisées Aston-Martin, qui s’écrivait alors avec un trait d’union, en hommage à la victoire du fondateur de la marque.
Aston-Martin
27 - L'A3 de 1921 est la plus ancienne Aston-Martin encore existante. Elle était exposée pour la première fois en France avec le concours d'Aston Martin Heritage Trust.
Moteur
28 - Moteur 4 cylindres à soupapes latérales de l'Aston-Martin A3 donne 38ch à 4400 tr/min (1486cc).
Volant
29 -
Sigle
30 - En 1925, la production d’Aston-Martin est stoppée faute de financement. En 1926, la société est reprise par Augusto César Bertelli et Arthur Sutherland sous le nom d’Aston Martin Motors Ltd et s'installe à Feltham (Ouest de Londres).
Aston
31 - Aston Martin International de 1930. Véhicule 2/4 places produit à 81 exemplaires.
Pour améliorer les véhicules, Bertelli engagea dès 1928 deux Aston d'usine LM1 et LM2 aux 24 Heures du Mans.
Tableau
32 -
Aston-Martin
33 - Aston Martin Ulster de 1934 en livrée 24 Heures du Mans.
Modèle conçu pour courir les 24 Heures du Mans 1934 (abandon) et au TT en Ulster, Irlande du Nord (sixième).
Aston-Martin
34 - Aston Martin Ulster de 1934, roadster produit à 21 exemplaires.
Un modèle de production annoncé comme ''prêt à courir'' par la marque.
Aston-Martin
35 -
Aston-Martin
36 - Aston Martin Le Mans MkII de 1935. Cabriolet 2/4 places produit à 61 exemplaires.
Après six années de participation officielle au Mans et quelques victoires de classe, Bertelli démissionne en 1936, l'ingénieur Claude Hill et le propriétaire de la marque Gordon Sutherland, ont poursuivit l'activité.
Sigle
37 - L'écusson qui orne la calandre de la Le Mans Mark II de 1935 a perduré jusqu'à nos jours.
Volant
38 -
Automobile
39 - Lagonda 3L de 1930.
En 1947, David Brown entre en scène, quelques mois après avoir acquit Aston Martin, le constructeur d'engrenage et de tracteur rachète la marque britannique Lagonda dans le but de récupérer le 6 cylindres dessiné par Willie Watson et développé par Walter Owen Bentley.
David Brown accolera ses initiales à toutes les versions produites jusqu’à la DBR9...
Aston
40 - Aston Martin DB4 série II de 1960.
La DB4 est apparue en 1958, les lignes élégantes ont été dessinées par la carrosserie Touring de Milan. Elle est aussi la première voiture produite dans l'usine de Newport Pagnell.
Aston
41 - La carrosserie de la DB4 est composée de panneaux en aluminium soudés entre eux, l'ensemble repose sur structure tubulaire, selon la technologie Superleggera mis au point par Carrozzeria Touring.
Aston
42 - Aston Martin DB6 de 1967 et DB4. Deux coupé motorisées par un 6 cylindres en ligne, double arbre à cames, dessiné par le motoriste polonais Tadek Marek.
Simca
43 - Simca coupé Deville ''Bondisé'' selon le film Opération tonnerre dans lequel James Bond (Sean Connery) conduit une Aston Martin DB5.
Simca
44 - Comme chaque année, le concours de l’enjoliveur d’or, qui fédère les Clubs autour d’un projet commun : la décoration de leur stand pour le Salon, a récompensé : Le club Simca France qui rendait hommage à Aston Martin en évoquant James Bond (Enjoliveur d’or).
cabriolet
45 - Aston Martin V8 Volante série 5 (1987).
Une Volante a été utilisée dans le film ''Tuer n'est pas jouer'' avec Timothy Dalton.
En 1972 Aston Martin est racheté par la société immobilièére ''Compagny Developments'', la marque connaîtra des fortunes diverses jusqu'au rachat par le géant américain Ford en 1987. Elle sera cédée une nouvelle fois à un consortium d'investisseur du Moyen-Orient en 2007.
Break
46 - Coupé V8 Aston Martin convertie par l'usine en break de chasse (1996).
Dans les années 60, le carrossier londonien Radford s'était fait une spécialité des ''Shooting Brake'', il a ainsi transformé plusieurs DB5, DB6 et DBS.
Aston
48 - Les berlines quatre portes sont les 'héritières'' de la marque Lagonda et sont un peu à part dans la gamme.
Le dessin de l'Aston Martin Lagonda V8 est signé William Towns, les lignes sont en rupture avec les modèles de l'époque, V8 Vantage et Volante.
645 exemplaires ont été produit entre 1976 et 1990, la voiture exposée a été la propriété de Omar Bongo, deuxième président de la république Gabonaise.
Aston
49 - Aston Martin V8 Vantage (2008). On retrouve ce patronyme sur les anciennes V8 des années 80.
La ligne sportive de l'auto est due au designer Danois Henrik Fisher.
Aston
50 - La berline Aston Martin Rapide est un modèle de Grand Tourisme plus proche de nous (2010).
Remonter