Accueil PixAuto.net Agenda PixAuto.net Contact PixAuto.net Facebook

Le Mans Classic - « Le 250 Tornano a Casa »

« Le 250 Tornano a Casa » : c’est ainsi que Brandon Wang, grand collectionneur de Hong Kong et Ferrariste inconditionnel, a intitulé le rallye au sein duquel il a invité une vingtaine de ses amis propriétaires de Ferrari 250.
Après avoir étaient exposé près du Drivers’ Club, les belles ont effectué une parade sur la piste mancelle, puis ont pris le départ pour un périple touristique franco-italien qui s’est terminé à « La casa del cavallino rampante » à Maranello.
Le Mans classic est bien un endroit où il fallait être pour aller à la rencontre des mécaniques d’exceptions et pour en prendre plein les mirettes !

Ferrari
351 - Ferrari 250 GTO Le Mans (#4713GT), carrossée par Pinifarina.
Avec le concours de Brandon Wang, les Ferrari 250 GTO étaient de retour au Mans.
Ferrari
352 - Retour en piste pour la 250 GTO #4293GT, qui s'est illustrée ici même en 1963, avec une première place dans la catégorie GT et une deuxième place au général (322 tours). La numéro 24 était pilotée par « Beurlys » (Jean Blaton) et Gérard Langlois van Ophem qui couraient pour l’écurie Francorchamps de Jacques Swaters.
Ferrari
353 - La 250 GTO est l'une des Ferrari les plus mythiques avec la Testa Rossa.
Ferrari
354 - La 250 GTO (#4219GT) de l'organisateur du rallye « Les 250 retournent à la maison ».
Ferrari
355 - Ferrari 250 GT Berlinetta carrossée par Zagato.
Ferrari
356 - Ferrari 250 GT SWB Berlinetta Speciale Bertone (#1739GT) a été exposé sur le stand Ferrari au Salon de Genève 1960. Au deuxième plan la 250 GT Interim LWB #1509GT qui a participé au Tour de France 1958 avec Jo Schlesser et en 1960 avec Edgar Berney et Jean Gretener.
Ferrari
357 - Deux Ferrari 250 GT California châssis court, #2383GT de 1961 et #4125GT de 1963. En arrière-plan, vous pouvez distinguer la 250 Tour de France #0563GT qui a participé au Tour Auto 2014.
Ferrari
358 - Ferrari 250 GT California sur châssis long, #0923GT de 1958.
Habitacle
359 - Ferrari 250 GT California.
Ferrari
360 - Ferrari 250 GT SWB Berlinetta.
Ferrari
361 - Ferrari 250 GT Lusso (1963).
Ferrari
362 - Ferrari 250 GT Interim. En 1959, Jean-Pierre Schild et Roger de Lageneste qui couraient pour l'écurie La Meute (n°161) ont terminé 3e du Tour de France à son volant.
Ferrari
363 - Ferrari 250 TR58 ou Testa Rossa (#0728TR).
Ferrari
364 - Jean Todt n'a pas résisté au plaisir de faire un tour à bord de la Ferrari 250 Testa Rossa, sur le circuit où elle s'est imposée en 1958 avec Phil Hill et Olivier Gendebien sous les couleurs de la Scuderia Ferrari. Les nombreux succès de la Ferrari 250 TR58 assurèrent à l'usine de Maranello le sacre au Championnat du monde FIA des voitures de sport 1958.
Ferrari
365 - Ferrari 250 TR 59/60 (#0774TR).
En 1959, suite à des casses moteurs, aucune des Ferrari d'usine ne vit le drapeau à damier des 24 H du Mans. L'année d'après, le pilote belge Olivier Gendebien et son compatriote Paul Frère menèrent le spider 250 Testa Rossa et son v12 de 3 litres à la victoire (313 tours).
Paddock
366 - Les icônes Ferrari 250 GTO et Testa Rossa sous le soleil Manceau.
Laferrari
367 - La dernière supercar de Maranello Laferrari s'est jointe à la parade des 250 GT.
Ferrari
368 - Ferrari 512S #1016 aux couleurs la scuderia Filipinetti.
Aux 24 Heures du Mans 1970, Herbert Müller et Mike Parkes ont abandonné suite à un accident.
Ferrari
369 - Ferrari 250 LM (1964).
Ferrari
370 - Dans un espace inspiré du premier garage Ferrari fondé à Modène, la maison Ferrari présentée au côté d'une 250 California châssis court, la nouvelle California Turbo, une FF et de la F12 berlinetta, un magnifique coupé 166 Sport carrossé par Touring (1948).
Habitacle
371 - La 166 Sport dispose déjà en 1948 d'un toit panoramique comme la FF qui la côtoie.
Ferrari
372 -
Ferrari
373 - Ferrari F12 Berlinetta by Pinifarina, actuellement au catalogue !
Moteur
374 - Un regard sur « l’âme » de la F12 berlinetta.
Ferrari
375 - Ferrari 348 Barchetta.
Remonter