Accueil PixAuto.net Agenda PixAuto.net Contact PixAuto.net Facebook

Vacation Artcurial au Salon Rétromobile 2015

La seconde partie de la vente, débutée peu après 17h, a vu se succéder 117 voitures de collections historiques et contemporaines. Les enchérisseurs internationaux se sont montrés tout aussi enthousiastes. Les batailles d’enchères et les applaudissements se sont succédé dans une ambiance électrique. 3 voitures ont dépassé le million d’euros, et 8 nouveaux records mondiaux aux enchères ont été décrochés.

Exposition
26 -
Exposition
27 - Mon coup de coeur va à cette Abarth 750 Zagato (1957). Une magnifique berlinette italienne, qui a été construite par les ateliers Zagato à seulement 21 exemplaires, et qui est partie à 160 920€, largement au-dessus de son estimation.
Exposition
28 - Pour garder son authenticité, la couleur de l'intérieur a été recréée à partir de trace de peinture d'origine.
Exposition
29 - Aston Martin DB6 de 1968 et DB5 de 1965.
Exposition
30 - Aston Martin DB7 Zagato (2002). Ce coupé adjugé 274 160€ reprend les traits de style propres à Zagato, comme la double bosse de toit. Seulement 99 exemplaires ont vue le jour (plus un pour le musée Aston).
Exposition
31 -
Vente
32 - Cette Mercedes Benz 380 K Cabriolet A, exposée au Salon de Genève 1934, a été cédée 1,4 million d'euros a un collection asiatique.
Artcurial
33 - Mercedes Benz 540 K « Spezial Roadster Long Tail » (1938).
Vente
34 - Bizzarrini 5300GT Strada (1968). L'oeuvre de Giotto Bizzarrini est tombée sous le marteau à 1,2 million d'euros, établissant un record mondial pour ce modèle aux enchères.
Exposition
35 - BMW M1 Groupe 5 Le Mans. Cet exemplaire aux couleurs arc-en-ciel et préparé par Oréca pour BMW France, a couru les 24 Heures du Mans à deux reprises. En 1981, aux mains de Bernard Darniche, Johnny Cecotto et Philippe Alliot la M1 VSD termine 16e au classement général et 5e du Groupe 5.
Artcurial
36 - La M1 participe à nouveau aux 24 Heures du Mans 1982 avec Roland Ennequin, Franco Gasparetti et Michel Gabriel. Malgré une sortie de route au virage Ford à quelques tours de l'arrivée, la M1 n°61 sera classée 18e au scratch et 3e du Groupe V. Un joli podium pour cette équipage de pilotes privés franco-italien.
Exposition
37 - La Ferrari 275 GTB/2 « nez long » achetée neuve par le réalisateur Roger Vadim à Paris en 1966, d’abord immatriculée à son nom, puis au nom de jeune fille de son épouse, Jane Fonda, en 1967, n'a pas trouvé preneur.
Exposition
38 -
Vente
39 - Lamborghini LM002 (1988). Ce rare et impressionnant 4x4 italien propulsée par un V12 de plus de 5 litres dérivé de la Countach, a été conçu à l'origine comme véhicule militaire pour l'armée américaine.
Exposition
40 - L'habitacle du LM002 est recouvert de cuir blanc.
retromobile
41 - La Maserati 3500 GT Spider Vignale avec Hard-top (1962) a été adjugé 858 240€.
Exposition
42 - Moretti Multipla 750 Mare (1961). Entre 1958 et 1961 le petit constructeur italien Moretti aurait créé plusieurs versions particulières de Multipla, dont cette version « de plage » qui à changée de propriétaire contre 38 144€.
Exposition
43 - Moretti 1200 Spider Michelotti.
Cette élégante barquette sportive réalisée par le constructeur italien Giovanni Michelotti, a été exposée au Salon de Bruxelles 1955. Elle est motorisée par un quatre-cylindres double arbre développant près de 60 chevaux.
Exposition
44 -
Exposition
45 -
Exposition
46 - Cette Peugeot 402 Eclipse (1936) a remporté en 2012 le premier prix de sa catégorie aux concours d'élégance de Schloss Bensberg en Allemagne. Elle a trouvé preneur à 193 104€.
Exposition
47 - Bugatti Type 40 Grand Sport de 1929.
vente
48 - Sculpture signé Gordon Chism, représentant le pilote Stirling Moss au volant de sa Maserati au Grand Prix de Monaco, 1956 (vendu 975€).
Exposition
49 -
Exposition
50 -
Remonter