Accueil PixAuto.net Agenda PixAuto.net Contact PixAuto.net Facebook

Tour Auto Optic 2000, au coeur de la Nef du Grand Palais

Pour la 25ème édition, elles étaient 237 machines, aux carrosseries parfaitement lustrées et aux mécaniques finement préparées, exposées ce lundi, veille du grand départ en direction de la Croisette cannoise, sous la nef du Grand Palais. Un lieu dont l’architecture fastueuse de pierre, de métal et de verre, a conquis le cœur de millions de visiteurs et de nombreux organisateurs. Théâtre du tout premier Salon de l’Automobile en 1901 et jusqu’en 1961, on ne compte plus les expositions à se disputer ce lieu d’exception, écrin idéal pour mettre en valeur objets d’art, défilés de mode et… voitures de collection. A l’honneur lors de cette édition Anniversaire, les voitures qui ont fait la légende du Tour : Ferrari 250 GT Tour de France, Jaguar 3,8 l MKII, Ligier JS2... Et de nombreux autres joyaux de la production automobile mondiale. Américaines, anglaises, germaniques, italiennes et françaises, rangées par marque et modèle, ont ravi le public toute la journée, puis les invités de la soirée. Soit dix mille passionnés d’automobiles historiques à profiter de cette exposition éphémère. Cette journée dédiée également aux vérifications techniques et administrative était l’occasion de nombreux moments de partage entre les partenaires, les concurrents, le public et les médias venus nombreux.

Le site de l'organisateur : http://www.tourauto.com

Tour
1 - Les doyennes de cette 25e édition sont une berline Sunbeam Rapier de 1959 et un cabriolet Sunbeam Alpine de 1953.
Tour
2 - Panorama des 246 automobiles présentes sous monumentale verrière édifiée pour l’Exposition universelle de 1900.
Tour
3 - Renault R8 Gordini de 1967.
Tour
4 - Shelby Cobra 289Ci.
Souhaitons, que pour cette nouvelle édition, Ludovic Caron arrivera à placer sa Cobra ex Carroll Shelby, sur la plus haute marche du podium à Canne.
Tour
5 - Siata 208 S de 1952.
Tour
6 - Peugeot 203 de 1954.
Tour
7 -
Tour
8 - Ferrari 250 GT Lusso de 1963.
Depuis 2013, Peter Auto communique le roadbook de l'ensemble du parcours, ce qui suscite bien des curiosités !
Tour
9 - Sur le stand Ferrari South West Europe l'absence de la F12 Tour de France (elles sont toute vendu !), a été compensée par la présentation d'une 488 GTB dans la livrée de la 308 GTBi de Jean Claude Andruet et "Biche". Un hommage à la 13e victoire de Ferrari et de son sponsor Pioneer sur le Tour de France Automobile en 1982.
Tour
10 - Après nous avoir dévoilé la 488 GTB Jean Claude Andruet, nous avons découvert pour la première fois en France la GTC4 Lusso, le nouveau V12 quatre places, quatre roues motrices et directrices du Cheval Cabré qui a été dévoilé à la presse italienne au Salon de Genève.
Tour
11 - Juan Quintano et Xavier Leon à côté de la Ferrari 625 TF de 1953
Tour
12 - A l'époque, le Coyote n'était pas indispensable, alors que les participants du Tour Auto parcouraient en seulement 3 étapes environ 6 000 km !
Tour
13 - Jaguar Type E de 1963.
Tour
14 -
Tour
15 - Jaguar MkII "Tour De France".
Tour
16 -
Tour
17 -
Tour
18 - Porsche 911 Psychédélique des années 70.
Tour
19 -
Tour
20 - Ligier JS2 de 1975.
Tour
21 - Lancia Stratos Groupe IV.
Tour
22 -
Tour
23 - BMW 3.0 CSL, un hommage aux Gentleman drivers.
Tour
24 - BMW 3.0 CSL de 1973 de Jean-Claude Basso et Robert Verber.
Tour
25 - El Primero, le chronographe intemporelle de Zenith, s'est mis à l'heure des pilotes du 25e Tour Auto avec son bracelet en tissu aux lignes tricolores.
Remonter