Accueil PixAuto.net Agenda PixAuto.net Contact PixAuto.net Facebook

Tour Auto Optic 2000- 1ère étape - Paris / Beaune

Au programme de la journée, un départ aux aurores de Paris pour rejoindre le Château de Courances où était donné le départ officiel. Un passage dans la ville de Sens, puis la première épreuve spéciale longue de neuf kilomètres (Sens-Les Gaillards) se déroulait sur route fermée. Toujours très attendue, cette première confrontation avec le chronomètre a vu le vainqueur de l’édition 2015, Jean-Pierre Lajournade, imposer sa Jaguar Type E devant l’AC Cobra de Ludovic Caron et la Lotus Elan de Damien Kohler.
Après l’effort venait le réconfort d’un déjeuner organisé dans l’Abbaye de Fontenay fondée en 1119 et inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco. Des lieux qui inspirèrent de nombreux tournages de films à l’instar d’Angelique Marquise des Anges ou Cyrano de Bergerac. Un décor qui sied à l’esprit du Tour Auto et qui fut ô combien apprécié par les concurrents. Une fois ce site d’exception visité, le peloton prenait la direction du circuit de Dijon-Prenois pour disputer les premières courses de l’édition 2016. L’occasion également de constater l’avancement des travaux entrepris dans la rénovation de cette piste qui fut le théâtre de nombreuses courses d’anthologie. Se souvenir du Grand Prix de France de 1979 et du duel entre René Arnoux et Gilles Villeneuve. De joutes, il était également question cet après-midi entre Lajournade et Caron, ce dernier remportant la course et revenant à seulement deux secondes de son adversaire au classement général VHC de la première étape.
Cette première journée ensoleillée s’achevait au Palais des Congrès de Beaune à l’issue d’une première étape longue de 454 kilomètres.

Tour
26 - Volvo 122 S (1965).
Tour
27 - Ford GT40 (1965).
Tour
28 -
Tour
29 -
Tour
30 - Ferrari 250 GT SWB (1960).
Tour
31 - Ferrari 225 S (1952).
Tour
32 - Ferrari 308 Gr IV Michelotto.
Tour
33 - Porsche 550RS Spyder de 1958.
Tour
34 -
Tour
35 - Ferrari 250 GT ayant participé au Tour De France Automobile 1957.
Tour
36 - Shaun Lynn aux commandes de sa Shelby Cobra.
Tour
37 - Ligier JS2 DFV (1975).
Tour
38 -
Tour
39 - Guy Frequelin et Jacques Delaval.
Tour
40 - Chevrolet Corvette C3 (1972) et Ford GT40.
Tour
41 - Anthony Beltoise s’apprête avec le journaliste Jean-Pierre Gagick à affronter les difficultés de ce nouveau parcours.
Tour
42 -
Tour
43 -
Tour
44 - Studebaker Champion (1954).
Tour
45 - Ferrari 275 GTB (1965).
Tour
46 - Alfa Romeo Giulietta 1300 SZ.
Tour
47 -
Tour
48 -
Tour
49 -
Tour
50 - Plymouth Hemicuda.
Remonter