Accueil PixAuto.net Agenda PixAuto.net Contact PixAuto.net Facebook

RM Sotheby's, 3e vacation à Paris - 1/2

A l'occasion de la semaine du Salon Rétromobile, la maison de vente aux enchères canadienne RM Sotheby's (anciennement RM Auctions) a fait salle comble pour sa 3e vacation au pied de l’Hôtel des Invalides. Les enchérisseurs représentant 24 pays différents ont mis à l’encan une soixantaine de vénérables ancêtres, de voitures de sport, de course et de tourisme des époques d’avant et d'après-guerre. L’évènement a réussi un excellent taux de vente de 79%, avec sept voitures vendues plus d’un million d’euros. La rare Porsche 550 Spyder de 1955, la Mercedes 300SL, la BMW 507 et les Ferrari ont été les plus convoitées de la soirée.

Le site de l'organisateur : http://www.rmsothebys.com

vente
1 - Pour la 3e année consécutive, RM Sotheby's a organisé sa vente au pied du point de référence dans le paysage parisien. La grande église royale, dite Eglise du Dôme qui culmine à 101 mètres, a été inaugurée par le roi Louis XIV, le 28 août 1706. Sous Napoléon Ier, le Dôme devient le panthéon des gloires militaires de la France en accueillant, notamment, le tombeau de Turenne et l’urne contenant le cœur de Vauban.
RM-Sothebys,
2 - En attendant que le marteau du commissaire priseur ne résonne au sein de l’assemblé, l’exposition publique a permis aux quidams de réaliser quelques photophones ou selfies et aux collectionneurs de faire un état des lieux des voitures proposées.
RM-Sothebys,
3 - Un plateau à près de 4 millions d'euros, F40 ex-Stefano Casiraghi, Enzo, F50, ces trois supercars emblématiques ont été réalisées en l’honneur de la marque fondée par le « Commendatore », Enzo Ferrari.
RM-Sothebys,
4 - Cette Enzo de teinte "Nero Daytona" avec sellerie "Cartier" rouge n'a parcouru que que 2 500 km depuis 2004.
RM-Sothebys,
5 - Ferrari F50 et Ferrari 365 GTB/4. Ce modèle a gagné rapidement l’appellation “Daytona” à la suite de l’incroyable triplé Ferrari aux 24 Heures de Daytona 1967.
RM-Sothebys,
6 - La F50 est indubitablement un des modèles les plus emblématiques créés dans les années 1990 car il célébrait 50 ans de développement continu et d’intégration des technologies de F1 sur des véhicules routiers. Cette mécanique V12 de 520 chevaux a changé de mains pour 1 275 000 €.
RM-Sothebys,
7 -
RM-Sothebys,
8 - Développée dans l’esprit d'une Formule 1 de route par Pininfarina, sous la direction de Luca di Montezemolo, la F50 ne connaitra pas le même succès que la F40, son aînée de 10 ans. Seulement 349 exemplaires furent fabriqués.
RM-Sotheby's,
9 -
RM-Sothebys,
10 - La bouche ouverte de la Ferrari 400 Superamerica châssis long Aerodinamico de 1962 a presque atteint son prix de réserve pendant la vente et a changé de main juste après au prix de 2 950 000 €. Première d'une série de 18 voitures de Série II châssis long, cette Superamerica, qui bénéficie des élégants phares couverts, est sortie d'usine en septembre 1962. Elle a été immédiatement envoyée à Londres pour être dévoilée lors du Salon d'Earls Court, avant d'être présentée au Salon de Chicago 1962.
RM-Sothebys,
11 - Le moteur Fiat 1100 équipé de deux carburateurs Weber double corps, délivre 78 CV. Ils ont permis à la marque Stanguellini de s’adjugeait, dès la première saison, le titre au Championnat d’Italie de Formule Junior.
RM-Sothebys,
13 - La Stanguellini Formula Junior de 1959 qui s'inspire des lignes de la Maserati 250 F a été vendu 72 500€.
RM-Sothebys
14 - Basée sur la légendaire 356, la 550 Spyder est une des Porsche de compétition les plus emblématiques de l'histoire de la marque. Conçue spécifiquement pour la course, elle était dévoilée pour la première fois au Salon de Paris 1953 et impressionnait le public par sa carrosserie basse et profilée, ainsi que par sa mécanique puissante.
RM-Sothebys,
15 - La deuxième enchère la plus élevée est allée à la féerique Porsche 550 Spyder qui a permis à la marque de s'imposer comme compétiteur sérieux en matière de course automobile, gagnant le surnom de "tueuse de géant" à cause de sa capacité à battre des rivales plus puissantes.
RM-Sothebys,
16 - L'exemplaire proposé a été présenté en version semi compétition sur le stand Porsche du Salon de Francfort 1955, et a ensuite pris part à plusieurs courses prestigieuses aux États-Unis, dont les 12 Heures de Sebring avec Mike Marshall et Huschke von Hanstein.
RM-Sothebys,
17 - Cette Porsche 550 de course est éligible pour de nombreux évènements historiques internationaux, et les 2 744 000 € sanctionnés par le marteau, reflètent l'appréciation du marché.
RM-Sothebys,
18 -
RM-Sothebys,
19 - Alfa Romeo 6C 2500 SS Villa d’Este coupé de 1951. Habillée d’une carrosserie Superleggera signée Touring, elle est une des voitures de sport les plus élégantes de l'immédiat après-guerre. Alfa Romeo a choisit le nom de Villa d’Este après la distinction obtenue par ce modèle au Concorso d’Eleganza tenu dans ce lieu historique situé sur le lac de Côme dans l’Italie du nord.
RM-Sothebys,
20 - Le coupé 6C 2500 Villa d’Este Super Sport de 110 ch est propulsé par un six cylindres en ligne de 2 443 cm3, équipé de trois carburateurs Weber et d'une boîte de vitesses manuelle à quatre rapports.
RM-Sothebys,
21 -
RM-Sothebys,
22 - Cette Ferrari 250 GT Coupé de 1960 a changé de mains pour près de 460 000 €.
RM-Sothebys,
23 -
RM-Sothebys,
24 -
Remonter