Accueil PixAuto.net Agenda PixAuto.net Contact PixAuto.net Facebook

1re God Save the Car and the Motorcycle - 1/3

Pour la saison 2018, Paris Auto Events nous propose avec la « Planète Automobile » de redécouvrir le patrimoine automobile de différents continents, le premier opus de cette série de cinq « rencontres » s’est tenu samedi 24 mars sous le soleil. Comme de coutume nos amis les Anglais ont tiré les premiers avec « God Save the Car and the Motorcycle ». Pour l’occasion, plus de 400 autos étaient présentes à l’Autodrome de Montlhéry, par contre les motos brillaient par leur absence, dommage, car il y a matière. Pour ne rien louper de ce superbe programme didactique, nous vous invitons d'ores et déjà à retenir vos samedis du 19 mai pour Jap’n Car Festival, du 16 juin pour Wagen Fest, du 8 septembre pour US Motor Show et du 20 octobre pour l’Autodrome Italian Meeting, ainsi chaque pays se verra offrir le temps d’une journée un terrain de jeu exceptionnel !

Le site de l'organisateur : https://www.parisautoevents.com

God-Save-The-Car,
1 - Pour les 70 ans de la Jaguar XK120, le club Jaguar XK Exclusive a réuni près de 40 modèles de XK120, 140, 150.
God-Save-The-Car,
2 - Participants et visiteurs ont également pu admirer ce plateau exceptionnel, d'autos en parfait état de présentation sur la piste.
God-Save-The-Car,
3 - Jaguar XK 140 Coupé.
God-Save-The-Car,
4 - Jaguar XK 120 et Lotus Seven.
God-Save-The-Car,
5 - Hommage à Bernard Consten et Jacques Renel qui ont remporté à plusieurs reprise le Tour de France Automobile dans la série Tourisme avec cette Jaguar Mark II.
God-Save-The-Car,
6 - Le taxi anglais célébrait également ses 60 printemps. François Allain, journaliste et présentateur de l’émission Vintage Mecanic, était de la partie avec son club et une dizaines de Fairway.
God-Save-The-Car,
7 - Pour ses 40 ans, le Club Healey France a également réuni des modèles exceptionnels d’Austin Healey MK1, 3000 MKIII, 100 – 4, 50/3, BJ8.
God-Save-The-Car,
8 - Les nombreux clubs qui avaient fait le déplacement : Amicale Spitfire, Club Lotus France, MG Club de France, Club Sevener, British Car Association, French Jaguar Drivers Club, Spritget Club de France, Bentley Automobile Club Sologne... Etaient réunis au coeur de l’anneau de vitesse essonnien, construit en 1924.
God-Save-The-Car,
9 - Club Lotus France.
God-Save-The-Car,
10 - Bentley Automobile Club Sologne.
God-Save-The-Car,
11 - God Save the Car a fait la part belle à l’automobile anglaise classique avec trois plateaux de roulages : les roadsters anglais, les XK120 and Friends, les Mini vintage. Pour compléter le tout, les sportives contemporaines (Lotus, Jaguar) sont venues jouer des coudes sur le tracé 3.405 de l’Autodrome de Linas-Montlhéry.
God-Save-The-Car,
12 - Triumph Spitfire Mark I en vert (British Racing Green).
God-Save-The-Car,
13 - Les gentlemen drivers en action sur la piste.
God-Save-The-Car,
14 - Triumph TR3.
God-Save-The-Car,
15 - TVR Griffith.
God-Save-The-Car,
16 - Morgan 8.
God-Save-The-Car,
17 - Jaguar XK8 Coupé à conduite à droite.
God-Save-The-Car,
18 - Lomax à moteur Citroën.
God-Save-The-Car,
19 - Caterham Seven.
God-Save-The-Car,
20 - Roadster MG.
God-Save-The-Car,
21 - Lotus Elise.
God-Save-The-Car,
22 - Lotus Exige.
God-Save-The-Car,
23 - Les Mini vintages étaient bien représentées.
God-Save-The-Car,
24 - Leyland Mini Clubman GT.
Et elles ont fait le spectacle, avec une trentaine d’autos réunies sur le plateau « Hot Hatch ».
God-Save-The-Car,
25 - Mini Cooper S.
Remonter